-

Europeana Translate – Vers le multilinguisme du patrimoine culturel numérique européen

À partir de mai 2021, le projet « Europeana Translate » connectera les deux infrastructures de service numérique (ISN) Europeana et Automated Translation afin d’améliorer le potentiel d’utilisation des ressources patrimoniales. Le projet « Services génériques » est coordonné par l’Université technique nationale d’Athènes (Grèce). Il sera mis en œuvre en mai 2021 et se terminera en avril 2023.

Dans le but de dynamiser le domaine du patrimoine culturel dans sa transformation numérique, le portail Web Europeana fournit un accès gratuit à plus de 58 millions d’enregistrements de patrimoine culturel numérisé provenant de plus de 366 institutions et organisations œuvrant dans le domaine du patrimoine culturel, s’ajoutant à des millions de livres, d’œuvres musicales et d’œuvres d’art pouvant être utilisés à des fins de recherche, d’éducation ou de plaisir. Bien que les collections reflètent une riche diversité linguistique, la majorité des enregistrements de métadonnées sont uniquement disponibles dans leur langue d’origine, ce qui limite considérablement les possibilités d’accès et d’interaction avec les contenus.

Europeana Translate souhaite changer cela. En conjuguant ses efforts avec l’ISN Automated Translation, le projet vise à développer un portefeuille durable et un ensemble d’outils de soutien qui transmettront des ressources patrimoniales culturelles provenant d’Europeana à ELRC-SHARE. Ces outils de soutien seront développés avec une licence en libre accès, permettant de faciliter le réemploi par les parties intéressées. Dans l’ensemble, l’objectif du projet consiste à traduire les métadonnées de plus de 25 millions d’enregistrements en anglais et d’ajouter 10 millions d’enregistrements de métadonnées provenant d’Europeana au répertoire ELRC-SHARE. Ce dernier sera composé soit de métadonnées dans toutes les langues, soit de données couvrant séparément les 24 langues officielles de l’UE. Les données fournies seront disponibles pour réutilisation, aidant ainsi les Européens qui ont des besoins multilingues et faisant progresser la mission d’une Europe multilingue.

 

Sources :

https://pro.europeana.eu/

https://pro.europeana.eu/project/europeana-translate#.YFNENuCM0nw.linkedin